Conférences du 2ème semestre 2011

le jeudi 13 octobre à 18h, attention ! non pas au musée mais Salle du Sénéchal, 17 rue de Rémusat : La femme dans la peinture de genre française entre Révolution et Restauration par Melle Carole Blumenfeld, Docteur en Histoire de l’art et pensionnaire de l’Académie de France à Rome,
 « Les peintres de genre de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe, Boilly, Marguerite Gérard, Van Gorp, Mallet ou Schall, se sont principalement consacrés à un seul et même sujet aux facettes multiples : la « sensibilité » de la femme française, en s’inspirant tour à tour du théâtre, de la littérature et de la musique contemporaine. »

Le jeudi 10 novembre à 18h, attention ! non pas au musée mais Salle du Sénéchal, 17 rue de Rémusat : La rose sans les épines  par Mr Maurice DAUMAS, Professeur d’Histoire moderne à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour.
L’image amoureuse dans la peinture de genre à la fin du XVIIIe siècle.
«  A la fin du XVIIIe siècle, la grivoiserie et la galanterie font toujours recette. L’amour passion et l’amour tendresse aussi. Mais la nouveauté est la célébration de l’amour conjugal, volontiers représenté comme le sommet de la félicité terrestre. Fragonard et bien d’autres peintres, un peu oubliés aujourd’hui, ont su représenter toutes les tonalités de l’amour – mais il s’agit d’un amour sans épines, merveilleusement adapté au désir masculin. »
Pour rappel ces conférences sont gratuites pour les adhérents à l’association mais néanmoins ouvertes à tous.
Entrées 6 euros et 2 euros pour les étudiants. Sans réservation dans tous les cas.